L’Europe divisée sur l’environnement

Publié le par crifomanuel

Où en est l’Europe de l’environnement? Pas bien loin alors que le sommet de Poznan de décembre se rapproche à grands pas. Hier, était organisée à l’ambassade de France à Varsovie,  une conférence (à laquelle j’ai assisté) sur le rôle de l’UE dans les négociations internationales sur le changement climatique. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que les dissensions demeurent fortes au sein de l’UE. En présence des ministre suèdois, danois et polonais de l’environnement, de l’ambassadeur français pour l’écologie, Brice Lalonde, de membres de l’OCDE, de la Commission Européenne, de scientifiques ... l’exposé était fort intéressant. Mais les sujets qui fachent sont bien la. En premier lieu, le fameux paquet « énergie-climat »tant critiqué du côté de Varsovie. En cause, l’ambition de réduire les émissions de gaz à effet de serre qui selon la Pologne nuirait à son économie, très dépendante du charbon. Le gouvernement polonais cherche donc à adoucir cette mesure,  c‘était l’un des buts du premier mnistre polonais, Donald Tusk à Paris la semaine dernière.

Mais outre les objections polonaises et la très forte implication des pays scandinaves dans le dossier, on retiendra surtout l’urgence qu’il y a à trouver une solution. Des reprénsentants algeriens s’exprimant au nom de l’Afrique ont tiré la sonnette d’alarme. Si le continent africain n’est pour rien dans le réchauffement climatique, il en subit tous les jours un peu plus les conséquences avec son lot de catastrophes sécheresse, progression du désert, émigration climatique... Il est donc impératif de trouver un accord à Poznan afin de pouvoir aborder le sommet de Copenhague de 2009 dans les meilleures conditions. Tous se sont accordés sur ce point, parce que la grande question est de savoir si « nous pouvons faire face à des conditions naturelles qui n’ont jamais existé par le passé ? », de la bouche même de Jean Jouzel, un scientifique, la question a de quoi faire froid dans le dos.

Publié dans Environnement

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article